Un moteur de recherche, comment ça marche ?

Ce que tu lis ici est un extrait d’une édition passée de ma newsletter. C’est donc normal qu’elle ne soit pas construite tout à fait comme un article de blog classique !

Mais comme je donne plein d’astuces utiles, autant te les partager, non ?

Si tu veux, tu peux t’inscrire juste ici pour ne pas rater les éditions futures.👇

On parle de SEO depuis un moment dans cette newsletter mais je n’ai jamais pris le temps de t’expliquer comment fonctionne un moteur de recherche.

Alors que c’est quand même un peu la base pour comprendre ce qui se passe entre le moment où tu tapes “chaussettes dromadaire” dans Google et l’affichage des résultats.

C’est pas de la magie, c’est plein d’algorithmes et de robots qui ont fait le boulot pour te proposer les réponses les plus pertinentes.

Avant de commencer les explications techniques, sache que cet exemple de requête m’a permis d’apprendre que les chaussettes en laine de chameau étaient extrêmement chaudes, et que c’est une spécialité de Mongolie.

Le point chaussettes étant terminé, passons aux choses sérieuses.

Un moteur de recherche, c’est quoi ?

Un moteur de recherche, c’est l’outil qui va te permettre de trouver une aiguille dans une botte de foin. Ou plutôt, une information précise dans l’immensité du Web.

Le plus célèbre d’entre eux, c’est Google. Mais il en existe d’autres comme Bing ou Yahoo.

Part de marché des moteurs de recherche

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

Ils sont comme une bibliothèque géante.

Oui, un moteur de recherche, c’est une dame du CDI qui a mangé de l’algo au petit-déjeuner.

Pour comprendre comment il fait son travail, il faut connaître trois étapes clés :

  1. l’exploration
  2. l’indexation
  3. le classement
fonctionnement d'un moteur de recherche

1. Exploration

L’exploration, ou « crawling » en anglais, c’est le processus par lequel les moteurs de recherche envoient des robots, appelés « crawlers » ou « spiders » , pour découvrir de nouveaux documents dans la bibliothèque. 

Ils parcourent le Web de lien en lien, découvrant de nouvelles pages à ajouter à l’index. Un peu comme Tarzan. 

Quand un site décide de mettre en ligne une paire de chaussettes en laine de chameau, c’est parce que différents liens pointent vers cette nouvelle page que Google peut la découvrir. Ça peut être la page de catégorie “chaussettes” du site, d’autres pages de produits similaires, un article de blog proposant les 10 meilleurs cadeaux à faire à un frileux… C’est pour ça que c’est important de ne jamais laisser une page sans lien vers elle !

👉  C’est le stagiaire de la bibliothèque qui fait l’inventaire des nouveaux arrivages chaque jour.

2. Indexation

Après la découverte des pages, vient l’indexation. C’est l’étape pendant laquelle le moteur classe l’information qu’il trouve.

Il stocke les pages dans un immense registre (l’index), les organise de manière à pouvoir les retrouver rapidement lorsqu’une recherche est effectuée. Les pages qui sont jugées moins importantes (spam, contenu en double, problèmes techniques…) sont placées dans un index secondaire. Tu ne veux surtout pas que ton site atterrisse là-bas !

C’est parce que les chaussettes en chameau sont d’une super qualité (enfin, surtout la page produit) qu’elle est indexée.

👉  Pour le bibliothécaire, l’index serait l’équivalent d’une grande liste bien organisée avec un résumé de tous les bouquins disponibles sur les étagères. Certains livres seront laissés dans l’arrière-boutique : c’est l’index secondaire.

3. Classement

Le classement, ou « ranking », est l’étape finale. Quand tu effectues une recherche, le moteur consulte son index et sélectionne les pages les plus adaptées en fonction de nombreux facteurs : la pertinence des mots-clés, la qualité du contenu et l’autorité du site notamment.

Le but du classement est d’afficher dans les 10 premières réponses les liens correspondant le mieux à ta recherche. Pour ça, les moteurs développent en permanence de nouveaux algorithmes (des formules mathématiques utilisées pour classer les documents).

Ici, quand je cherche “chaussettes dromadaire”, c’est des chaussettes en laine de chameau qui apparaissent. Ça veut dire que personne n’a créé de page de qualité correspondant exactement à cette recherche : les résultats affichés sont ceux jugés les plus pertinents. 

👉 Ces résultats, ce sont les recommandations que va te faire le bibliothécaire en fonction de ce que tu souhaites lire.