Comment positionner son article en haut des résultats de Google ?

Ce que tu lis ici est un extrait d’une édition passée de ma newsletter. C’est donc normal qu’elle ne soit pas construite tout à fait comme un article de blog classique !

Mais comme je donne plein d’astuces utiles, autant te les partager, non ?

Si tu veux, tu peux t’inscrire juste ici pour ne pas rater les éditions futures.👇

Aujourd’hui, je te livre les grandes étapes pour que ton article de blog apparaisse dans les premiers résultats de Google.

Parce qu’écrire un peu au pif en espérant que la mayonnaise prenne, c’est bien. Mais si tu sais qu’il faut verser l’huile petit à petit pour réussir ton émulsion, c’est vachement plus facile !

Étape 1 : trouver LE mot-clé

Rien ne sert de partir dans la rédaction comme une fusée si tu n’as pas bien préparé ta stratégie avant.

Mais keskecé une requête clé ?

La requête, c’est ce que tu tapes sur Google. La requête clé, c’est le mot-clé pour lequel tu veux que ta page apparaisse en haut des résultats.

Un bon mot-clé est :

  • Dans ton domaine d’expertise. N’écris pas sur la choucroute si tu as un salon de coiffure. Quoi que… N’oublie pas que tu veux faire connaître ton site à tes clients potentiels.
  • Avec un volume de recherche mensuel intéressant.* Si absolument personne ne s’intéresse au sujet, tu perds ton temps. Mais, moins de recherches veut aussi dire, plus facile à atteindre. Le tout est de trouver le juste milieu.
  • Atteignable en fonction du “niveau” de ton site. Ne vise pas “baskets Nike” si tu as lancé ton e-commerce la semaine dernière. Commence par quelque chose de plus précis et donc moins concurrentiel : on appelle ça la longue traîne.

Quand tu as trouvé ton mot-clé, tu le gardes précieusement !

Étape 2 : comprendre l’intention de recherche

Tu as trouvé ton mot-clé principal ? Génial. Il faut maintenant le passer à la moulinette !

👉 L’objectif de ton contenu est de répondre exactement à ce que cherche l’internaute.

Derrière chaque requête, il y a une intention de recherche. C’est ce que tu t’attends à trouver comme réponse en fonction de ce que tu as tapé sur Google.

Par exemple,

🍣 si tu cherches “sushi Paris” tu veux une liste de restos.

🍣 Si tu écris “sushi shop”, tu veux aller directement sur le site de la marque Sushi Shop.

🍣 Et si tu tapes “sushis maison”, tu veux une recette.

Ça fait une grande différence ! Et c’est primordial de comprendre ce que cherche l’internaute en tapant ton mot-clé.

Pour ça, pas de secret : étudie ce qui se positionne déjà !

Ouvre la navigation privée de ton navigateur et tape ton mot-clé. Qu’est-ce qui ressort ? Des vidéos, des images, des tutos, des listes, des guides, des produits e-commerce…

Oui, tu peux aussi demander à ChatGPT de t’aider, mais ça sera moins précis !

Étape 3 : rédiger une page qui performe

Tu as compris ce qui est attendu derrière le mot-clé que tu as choisi ? Pour te positionner, tu dois faire mieux que les concurrents !

Essaye d’être plus complet, d’ajouter des médias (vidéos, photos, infographies), de proposer un angle nouveau…

Il faut que Google voie un intérêt à te positionner avant ceux qui sont déjà là. Pour ça, tu ne peux pas tricher, il te faut du contenu de qualité.

Et pour aiguiller un peu les robots, tu dois placer ton mot-clé :

  • dans tes titres
  • dans le corps du texte
  • dans le nom de tes images
  • dans l’url de ta page
  • dans ta méta-description (c’est le petit texte qui s’affiche sous le lien du site dans les résultats de Google).

Attention à rester naturel ! On ne veut pas lire un texte sur le SEO bourré de mots-clés SEO pour améliorer son SEO. C’est horrible à lire et en plus, c’est pénalisé par les robots pour sur-optimisation.

Écris pour les humains, tout en donnant des indications à Google. Mais pour les humains d’abord !

Sors ton meilleur texte !

Et voila ! Ton article sera déjà mieux que pas mal de choses qu’on trouve sur l’Internet !

Je t’explique toutes les étapes en détail et plus encore dans les prochaines éditions. Mais avec ça, tu as déjà de bonnes bases !