Tries tes mots-clés SEO comme Marie Kondo

Ce que tu lis ici est un extrait d’une édition passée de ma newsletter. C’est donc normal qu’elle ne soit pas construite tout à fait comme un article de blog classique !

Mais comme je donne plein d’astuces utiles, autant te les partager, non ?

Si tu veux, tu peux t’inscrire juste ici pour ne pas rater les éditions futures.👇

Mais maintenant que tu as tes centaines d’expressions, t’es pas bien plus avancé !

Si tu as vraiment fait cette liste, tu as déjà dû passer quelques heures à te balader sur Google.

J’ai une bonne nouvelle pour toi : c’est pas fini ! 😅

En cherchant tes mots-clés, certaines grandes idées ou types de recherches ont dû se détacher.

Si on reprend notre histoire de tee-shirt personnalisé de l’édition précédente, on a des expressions qui se ressemblent beaucoup.

L’idée à cette étape, ça va être de regrouper toutes les expressions qui veulent dire la même chose ou qui ont la même intention de recherche.

J’t’explique !

Les algos de Google sont capables de comprendre que “personnalisation t-shirt” “tee-shirt personnalisé ou “ personalliser T short”, c’est pareil.

Si tu as un doute, tape tes deux expressions dans la barre de recherche. Si les résultats sont identiques, bingo ! Tu peux les regrouper.

Avoir la même intention de recherche, ça veut dire que la personne veut lire la même chose en tapant A ou B.

Par exemple, si tu cherches “tee-shirt en coton bio”, “tee shirt en coton écologique”, “t-shirt coton biologique”, “coton organique T-shirt” etc. tu veux la même chose.

Pareil si tu tapes “comment choisir un tee-shirt adapté à ma silhouette” et “quel t shirt pour ma morphologie”. C’est la même idée.

Arme-toi de patience, sors ta tronçonneuse et fais le tri !

Tu peux supprimer toutes les entrées avec des fautes d’orthographe, celles où il manque des accents etc.

C’est une fausse bonne idée d’ajouter exprès des fautes, les algorithmes ont évolué. Tout ce que tu vas gagner c’est de te décrédibiliser auprès de tes lecteurs. Ne fais pas ça !

Tu peux aussi virer les expressions que tu avais sélectionnées mais qui ne sont finalement pas pertinentes pour toi.

Chaque groupe correspondra au final à une page à créer sur ton site.

Attention à ne pas regrouper des choses qui en vérité n’ont rien à voir !

“T-shirt femme” et “t-shirt femme enceinte”, c’est différent !

Normalement arrivé là, tu en as un peu marre et tu as bu 3 cafetières.

Mais c’est maintenant que ça devient rigolo !

Tu dois comprendre ce qui se cache derrière chaque groupe de mots-clés.

C’est donc le moment de t’expliquer les différents types d’intention de recherche. On trouve 4 grandes catégories en fonction de la réponse attendue :

  • La requête informationnelle : c’est souvent une question, l’internaute cherche une solution à son problème. Il n’est pas dans une optique d’acheter. C’est par exemple “comment choisir mon t-shirt”.
  • La requête commerciale : là, on se renseigne avant d’acheter. On veut des avis, un tableau comparatif… Ça peut être “avis Petit bateau” ou “meilleure marque de t-shirts personnalisés”.
  • La requête navigationnelle : ici, on cherche à aller directement sur le site d’une marque. Par exemple “Petit bateau”. On est déjà plus proche de l’acte d’achat.
  • La requête transactionnelle : on veut dépenser des sous ! On sait ce qu’on veut et on cherche le produit. “Marinière petit bateau enfant” ou “t-shirt personnalisé fête des pères”.

Tu me vois venir ?

C’est parti pour un nouveau tri !

Écris en face de chaque groupe l’intention qui lui correspond. Si tu ne sais pas, tape ton mot-clé dans Google et analyse les résultats.

Tu peux en profiter pour regarder aussi le type de résultats qui sortent en premier : est-ce que c’est des articles listes, des vidéos, des images… Ça te donnera des indices pour la prochaine étape.

Mais ça suffit pour aujourd’hui, t’as déjà pas mal de pain sur la planche, on en garde pour la prochaine fois ! On parlera de la concurrence SEO des sites déjà positionnés. 


🗞️ Quelques articles intéressants pour perfectionner ta culture SEO